MARIE

Sainte Mère de Jésus
LISTE DES FÊTES DE MARIE QUE COMPORTE LE CALENDRIER LITURGIQUE
8 décembre: Solennité de l’Immaculée Conception 1er janvier: Solennité de Sainte-Marie, Mère de Dieu 2 février: Fête de la Présentation du Seigneur au Temple 11 février: Mémoire (facultative) de Notre-Dame de Lourdes 25 mars: Solennité de l’Annonciation du Seigneur 31 mai: Fête de la Visitation de la Vierge Marie NOUVEAU (2018): LUNDI APRÈS LA PENTECÔTE- « MARIE, MÈRE DE L’ÉGLISE » Samedi après la solennité du Sacré-Coeur: Mémoire du Coeur Immaculé de Marie (le 22 août au calendrier traditionnel) 16 juillet: Mémoire (facultative) de Notre-Dame du Mont-Carmel 5 août: Mémoire (facultative) de la dédicace de Sainte-Marie-Majeure 15 août: Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie 22 août: Mémoire de la Vierge Marie Reine (Le Coeur Immaculé de Marie au calendrier traditionnel) 8 septembre: Fête de la Nativité de la Vierge Marie 15 septembre: Mémoire de Notre-Dame-des-Douleurs 7 octobre: Mémoire de Notre-Dame-du-Rosaire 21 novembre: Présentation de la Vierge Marie
Qu’est-ce que la fête de l’Assomption que nous célébrons le 15 août? L’une des plus grandes fêtes mariales. Un dogme de l’Église catholique. Pour en savoir plus.
Elle a un rôle particulier et irremplaçable dans l’histoire du Salut. Mère de notre Sauveur Jésus Christ. Fille bien-aimée du Père. Humble femme toujours à l’écoute de l’Esprit Saint. Femme d’une foi exceptionnelle. Tout à fait humaine, comme nous tous (nous ne nous adressons pas à Marie comme à si elle était ‘déesse’. Nous lui demandons plutôt sa prière, son intercession pour nous.) Elle a encore beaucoup à dire à notre monde. Elle nous conduit sans cesse à son Fils qu’elle adore toujours. Elle nous aide à vouloir accomplir, comme elle, la Volonté de Dieu. Voilà pourquoi je désirais qu’il y ait cette page pour l’honorer et nous rapprocher d’elle; en cette année sainte de la Miséricorde, cela m’apparaît d’autant plus important que nous redécouvrions sa place dans notre spiritualité chrétienne, elle qui nous aime chacun-chacune comme ses propres enfants depuis que Jésus, du haut de la Croix, a dit à Jean: ‘Voici ta Mère, prends-la chez toi’, et à Marie: ‘Femme, voici ton fils’. Comme l’apôtre bien-aimé, en fils et filles reconnaissants, nous accueillons volontiers Marie sous notre toit.
LES MYSTÈRES DU ROSAIRE 1. Joyeux / 2. Lumineux / 3. Douloureux / 4. Glorieux

La vision actuelle de l'Église