Voilà 9 ans que, dans notre communauté chrétienne, nous offrons ce parcours d’éveil à la foi pour les petits jusqu’à 6 ans. Christiane Boulva, l’une des conceptrices de la p’tite Pasto (que nous avons eu le bonheur de rencontrer lors d’un congrès diocésain de catéchèse), écrit :

«Créée par des familles, La P’tite Pasto ravit les familles, qu’elles soient proches ou éloignées de l’Église ! Démarrée avec succès dans plus de 125 communautés chrétiennes à travers 18 diocèses du Québec, cette activité parent-enfant a fait ses preuves. Alliant plaisir et éveil à la foi et toujours très près de leurs besoins et de leurs intérêts, elle permet de rejoindre les familles dans leur quotidien et de doucement leur faire découvrir l’importance de la foi au cœur de leur vie.

La P’tite Pasto offre des outils clés en main très détaillés facilitant la mise sur pied et l’animation de ce parcours de 60 rencontres offertes (ndlr : dans notre paroisse, nous offrons l’activité 10 fois par année) sur un cycle de trois ans.»

Je me rappelle les commencements ici: j’avais connu ce projet à la paroisse Saint-Claire, dans l’unité pastorale où j’étais vicaire. Je me souviens que des personnes étaient venues présenter le tout, avec dynamisme et conviction à la communauté présente pour la messe dominicale. Ça m’avait beaucoup intéressé. Quand j’ai été nommé curé ici, je gardais ce désir au coeur de voir naître ce projet dans notre paroisse. Voilà que Carmen me partage un jour qu’elle a vécu une session pour les RSE et qu’on y présentait ‘la p’tite Pasto’ (le matériel, le déroulement, etc.). C’était pour moi le signe attendu, la porte ouverte. Carmen était d’accord pour qu’on lance ce parcours. Comme beaucoup, nous trouvions qu’il y avait un grand vide entre le baptême et le début des parcours de catéchèse à 7 ans… Deux mamans de notre paroisse, Renée et Sylvie, ont alors généreusement accepté de prendre ça en main et même de l’offrir en lien avec la démarche de préparation au baptême (dont elles sont aussi responsables) soutenues par Carmen (appropriation et adaptation du contenu déjà fourni) et moi-même, sans oublier plusieurs dévoués bénévoles tout au long des années (pour l’accueil, la salle de jeux, la musique sur CD, etc). Chaque fois, depuis février 2010, la p’tite Pasto est un moment de joie et de lumière, dans notre communauté !

Jusqu’à ce que je me retrouve seul prêtre ici en février 2016, je me faisais non pas un devoir mais un plaisir d’être présent à toutes les activités (où je présentais le sens du parcours, au début, et où je participais parfois à l’animation), assidûment. Seules des funérailles en matinée m’amenaient à renoncer à y être. Depuis trois ans donc, je ne peux être là pour toute la durée de l’activité (surtout lorsque j’ai d’autres engagements dans la journée et la soirée, qui demandent temps, préparation et énergie) mais je me plais à être quand même présent pour l’accueil des participants, de 9h30 à 10h environ. C’est un beau contact avec nos jeunes familles, particulièrement celles dont je baptiserai éventuellement leur enfant. Je prie toujours pour que davantage de familles de chez nous participent à cette activité  agréable et enrichissante à bien des points de vue! Heureuse 10e année qui commence, à toute l’équipe et à tous les participants !

Je vous invite à lire, la semaine prochaine, le témoignage personnel de Renée et Sylvie, à ce sujet.