Pâques, comme ‘passage’. De l’esclavage à la liberté. De la mort à la vie. Du non-sens à la plénitude de signification et de pertinence. De la dépression à la vie abondante et ‘goûteuse’. Christ est mort. Christ est ressuscité. Alleluia! Alleluia! Et nous avec lui!

Un homme se sentait isolé, esseulé, découragé. Son entrée dans une communauté chrétienne fraternelle et accueillante l’a sorti de sa solitude, lui a permis de se dire, sans censure. Joyeuses Pâques!

Une femme est entrée à la messe la tête basse, essoufflée des tempêtes de la vie qui n’arrêtaient pas de l’atteindre. Elle est repartie avec un rayon d’espérance allumé au cœur. Alleluia!

Un autre portait nombre de questions existentielles sur la vie, la souffrance, la mort. Il a trouvé dans la communauté des oreilles ouvertes à celles-ci et des pistes de réponses dans la Parole de Dieu, l’enseignement des ‘Apôtres’ et l’expérience des sœurs et frères de la paroisse. Joyeuses Pâques!

Une autre se sentait affamée de respect, de dignité, de relations vraies, d’amitiés durables et de spiritualité dynamique. Dans la famille-Église, elle a trouvé tout cela et plus encore! Alleluia!

Il se demandait comment développer ses talents. Y aurait-il un endroit où l’on pourrait trouver ses habiletés utiles et intéressantes? Y aurait-il un lieu où il serait valorisé par les autres en raison de ses capacités, de son unicité, de sa couleur à lui? Il l’a trouvé, ce lieu, dans l’Église de Dieu. Joyeuses Pâques!

Une enfant, ou un adolescent, obligés de cacher leur foi à l’école ou dans le groupe d’amis pour ne pas être incompris, méprisés ou même rejetés cavalièrement, ont trouvé dans leur communauté chrétienne des amis portant la même foi et le même enthousiasme pour les choses de Dieu. Alléluia!

Un homme, dont le succès est grand dans ses affaires, a trouvé ici une opportunité de partager avec moins nanti que lui ses énormes ressources, ce qui lui donne l’immense satisfaction de pouvoir faire la différence dans l’existence de plusieurs. Joyeuses Pâques!

ETC. ETC. (Ici pourrait s’insérer votre témoignage personnel)

Des gens de tous âges, de toutes origines, de toutes situations de vie, de santé, de toutes situations financières, ont trouvé, grâce à Dieu Père, Fils et Esprit, un lieu de compréhension, d’amour inconditionnel, de non-jugement; un lieu où même les erreurs du passé sont considérées comme des tremplins de croissance; où une deuxième chance est toujours offerte (et même une troisième et une quatrième…) pour un nouveau départ, un nouvel élan, un souffle nouveau, vital et éternel.

C’est ça, Pâques! Aussi concret, beau et grand que ça… et bien plus encore! Célébrons ensemble et partageons notre Joie!